Accueil | Localisation | Urbanisme | Infrastructures | NouvellesChalets à louer | Nous joindre
Votre texte iciVotre texte iciVotre texte iciVotre texte iciVotre texte ici


L'urbanisme

Le domaine du Fief du Massif est entièrement boisé. Le développement de cette zone récréo-touristique du village de Petite-Rivière-Saint-François est planifié de façon à minimiser les impacts sur le milieu naturel.

Situé dans la réserve de la biosphère de Charlevoix décrétée par l'UNESCO, le Fief du Massif sera préservé comme zone de villégiature, les superficies des terrains seront conservées et les normes de protection de l'environnement seront appliquées au secteur.

Le réseau électrique a été planifié de façon à minimiser les impacts visuels. Les lignes aériennes sont majoritairement situées derrière les terrains afin d’être camouflées par la végétation. Les branchements entre les lignes aériennes et les bâtiments seront tous enfouis. De cette façon très peu de fils ou poteaux électriques seront visibles à partir des maisons ou des rues.

Les styles de bâtiments et le choix des matériaux extérieurs sont réglementés. L'harmonie des constructions et la préservation du couvert forestier sont exigées pour tout l'aménagement du territoire.

Les noms des rues, sous le thème des goélettes, rappelle la situation particulière de Petite-Rivière-St-François. Le fleuve a longtemps été le seul moyen de communication avec l'extérieur. Un total de soixante-trois goélettes furent construites à Petite-Rivière. Le bois nécessaire à leur construction était prélevé dans les forêts des montagnes environnantes dont celles du Fief.